Accueil Politique

Visite à l’Ed’H : le Premier ministre invite les syndicalistes au dialogue et encense Michel Présumé

121

Haïti standard, le 27 juillet 2020.-

Au terme d’une visite réalisée, le lundi 27 juillet, au siège de l’Électricité d’Haïti (Ed’H), au centre-ville de Port-au-Prince, le Premier ministre Joseph Jouthe a rappelé les promesses réalisées par le Président Jovenel Moïse qui entend dôter la compagnie de la capacité de produire de l’énergie solaire.

Après avoir invité les syndicalistes au dialogue, le chef du gouvernement a déclaré que le directeur général contesté par les employés, Michel Présumé, n’est pas le principal problème de l’Ed’H ».

« Le directeur de l’Ed’H, Michel Présumé n’est qu’un employé nommé par arrêté présidentiel », a indiqué le Premier ministre qui a poursuivi que le contesté « Michel Présumé n’exécute que les ordres du Président de la République Jovenel Moïse ».

LIRE AUSSI:  Énergie : le bureau central de l'Ed'H "occupé" sur ordre du Ministère des travaux publics, transports et communications

En déclarant que « l’Ed’H n’a jamais été dirigée », le Premier ministre Joseph Jouthe a reconnu les conséquences néfastes de la privatisation de certaines institutions publiques sur l’économie haïtienne.

À rappeler que depuis sa nomination, par arrêté présidentiel, le 6 juillet 2020, le directeur contesté de l’Ed’H, Michel Présumé, a été installé dans les locaux du Ministère des travaux publics, transport et communications (MTPTC), à Delmas.

Les employés (e) de l’institution reprochent à Michel Présumé d’avoir contribué à la privatisation de la TELECO devenue à présent NATCOM et participé à la dilapidation du fonds PetroCaribe, sous l’administration Martelly/Lamothe.

HS/Haïti standard