Accueil Politique

Vive tension au centre-ville de Ouanaminthe (Nord’Est)

Haïti standard, le 21 mars 2022.-

Le centre-ville de Ouanaminthe s’est réveillé aujourd’hui 21 mars sous des barricades de pneus enflammés, des jets de pierres et de bouteilles, entre autres, pour réclamer notamment du courant électrique, la construction d’un hôpital de référence dans la commune ainsi que le lycée René Théodore.

Selon des informations recueillies par le correspondant de Haïti standard dans ledit département, les protestataires ont également gagné diverses rues du centre-ville, afin de faire passer leurs revendications. Celles-ci incluent la poursuitte des travaux entamés par les autorités locales et gouvernementales à Ouanaminthe.

La protestation des Citoyens n’est pas sans conséquence sur le fonctionnement des activités dans la ville de Ouanaminthe. Les écoles et les activités économiques sont paralysées au centre-ville de Ouanaminthe. Les ouvriers et ouvrières avaient des difficultés à se rendre à la Compagnie de développement industriel (CODEVI) située à Ouanaminthe.

Au cas où les autorités ne font rien pour satisfaire leurs revendications, des citoyens-protestataires contactés par notre correspondant en ont profité pour exprimer leur volonté de poursuivre avec la mobilisation.

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  Miragoâne (Nippes) : des militants politiques proches du pouvoir en place réclament leur intégration dans l'Administration publique